Les bricoles de Sidonie Poterie et modelage

Mar 22

Petits plats

L’imagination sert aussi à la vie quotidienne. J’ai pris plaisir à confectionner quelques petits plats de formes diverses. 


Il m’arrive de prendre la terre en mains et de ne pas savoir tout d’abord quelle forme lui donner, quel objet travailler.

-Les plats de service partent le plus souvent du travail de plaques. Cette technique consiste à bien taper la terre pour toujours chasser les bulles d’air qui pourraient faire exploser l’objet lors de la cuisson, puis à l’étaler au rouleau jusqu’à l’épaisseur voulue. J’ai ensuite donné la forme de poisson à mon plat… Décoration et émaillage m’ont donné le résultat attendu!

image

Je pars sur le travail d’une boule de terre avec l’idée en tête d’un petit objet de décoration. Il faut là également bien pétrir l’argile afin d’en éliminer impérativement toutes les bulles d’air qui peuvent s’y cacher..  Après cette opération, j’ai pris trois boules de poids un peu différents les uns des autres et les ai vidés à l’aide de mirettes. Je les ai assemblées entre elles en les collant avec de la barbotine (de la terre saturée en eau)qui permet de coller deux morceaux de terre. Les deux morceaux doivent être striés sur les parties à assembler.

Ensuite, je leur ai donné un petit côté déchiré sur le haut puis après séchage et cuisson, elles ont été émaillées au pinceau.

Les couleurs de l’émail m’ont donné bien du souci, la première pose appliquée au pinceau ne me donnant pas le résultat escompté, je suis repartie sur d’autres coloris appliqués au pistolet.

Et ma fois, le dégradé de bleu et vert obtenu me réjouit!

image

Mar 17

L’histoire des vilains petits canards

Petite séance récréative de poterie à domicile..

J’ai pensé faire quelques porte-couteaux pour le marché de noël. Nous avons décidé avec les amis potier (au singulier car nous n’avons qu’un seul homme parmi nous) et potières de tenter de vendre quelques-unes de nos créations au prochain marché de noël communal. L’entente étant totalement amicale entre nous tous, nous mettons nos “talents” en commun et espérons que le succès sera au rendez-vous et financera un repas au resto tous ensemble!!

L’idée des porte-couteaux m’est venu en voyant une photo au cours de mardi soir.. Nous ne sommes pas en retard, direz vous.. mais il faut aussi compter sur les délais de séchage, décoration, cuisson, émaillage et re-cuisson.. Les semaines passent alors bien vite.

Donc, j’ai profité de quelques instants de détente pour me lancer dans l’élevage des canards et très vite ils ont pris vie sous mes doigts.


Voici donc mes petits canards sagement et délicatement posés sur la planche de travail où ils attendent de sécher pour être ensuite poncés et apportés vers le four, non pas pour rôtir avant dégustation, mais simplement pour poser l’engobe et être cuits avant d’être émaillés et recuits!!

Un petit tour sur Wikipédia..                                                                                              L’engobe est un revêtement mince à base d’argile délayée (colorée ou non) appliqué sur une pièce céramique pour modifier sa couleur naturelle, pour lui donner un aspect lisse ou pour obtenir une couche de base aux propriétés physico-chimiques spécifiques réagissant avec l’émail.

Mar 06

pas convaincue du résultat..

Je reviens de mon cours hebdomadaire de poterie avec outre un mal de dos carabiné, 2 statuettes cuites… et je suis loin d’être convaincue du résultat… J ai ramené ma femme allongée (billet du 8/02/2012) et je la trouve vraiment laide… Les proportions ne sont pas du tout respectées ce qui fait que son corps est bien trop long par rapport au reste.. Il est également beaucoup trop large, n’a pas les courbes réelles et galbées d’un corps féminin, le visage n a aucune finition.. Vous aurez compris que je ne suis pas du tout satisfaite de mon travail! Heureusement, depuis je trouve que je me suis un peu améliorée, je suis très modeste!


La seconde est un buste de femme, et pour celle ci si le corps ne me déplaît pas trop, le visage lui n’a aucune beauté! Je n’ai pas assez travaillé les finitions ni pour l’une ni pour l’autre. 

Ma première réaction a été de vouloir les jeter directement à la poubelle, puis je me suis ravisée en pensant qu’ainsi j’ai sous les yeux, la possibilité d’évaluer mes progrès. Mais je pense qu’elles ne seront pas “exposées” à la vue de tous, mais qu’elles rejoindront le carton des travaux dont je n’arrive toutefois pas à me séparer..  Et puis, elles vont me servir pour la délicate opération du choix de la décoration!! Ce n’est pas évident de trouver le bon dosage. J’utilise pour cela quelques grammes de pigments mélangés à un peu de cire et de patine.  

Pas convaincue, mais toujours enthousiaste!!

Mar 04

[video]

Fév 29

[video]

Fév 12

Après-midi studieuse

J’ai l’impression d’avoir l’esprit qui travaille en permanence.. Je pense très sincèrement me procurer un petit carnet à croquis pour noter les idées de sculptures qui me passent en tête sans cesse. J’imagine des formes, des postures, des statues et afin de ne pas les perdre, ce petit carnet me serait bien utile! Je ne peux pas sortir mon pain d’argile à tout moment..!! le problème est que question “dessin” je ne suis pas douée du tout! mais bon, ce sera juste pour m’aider un peu et me permettre de ne pas perdre le fil de mes idées.

Cet après midi fut donc placée sous le signe de la création! C’est amusant de voir la terre prendre forme sous ses mains, le contact avec la terre est agréable et très vite une ébauche se dessine. La terre peut être aussi bien maltraitée, battue, coupée, étirée que caressée ou pétrie. Au fur et à mesure du travail, on peut soit retirer de l’argile soit en rajouter, et ainsi la forme s’anime peu à peu

Impressionnant d’avoir un instant un morceau de terre informe et de voir, par son travail et ses gestes, naître un corps avec ses courbes et ses déliés.

Je joins à mon petit laïus quelques photos des différents stades de mon travail d’aujourd’hui!

 Il y a encore beaucoup à faire pour arriver au résultat final mais c’est déjà une approche!

Par contre, je galère toujours autant pour le visage et surtout pour dessiner les contours des yeux et de la bouche! Il va falloir que je m’améliore grandement sur ces 2 choses, et ce n’est pas gagné!!!!

Fév 11

[video]

Fév 08

Persévérance et enthousiasme

Toujours très motivée par la réalisation de statues, j’ai terminé celle de la femme allongée et elle attend calmement d’être sèche pour passer à la cuisson. 

J’avais commencé cette statue un dimanche après midi neigeux et je l’ai terminé au cours de poterie hebdomadaire. Sur les conseils des unes et des autres, j’ai amélioré le galbe d’une hanche, le rebondi d’une fesse et la courbe de la chute de reins.. 
J’ai même réussi à reproduire une main qui me semble pas si mal que cela, même si elle n’est pas parfaite.. En un mot et sans trop de modestie (après tout je peux aussi me faire des compliments) je ne suis pas trop mécontente de moi!

Voici un  aperçu avant toutes les modifications et améliorations apportées

 

Je n’ai pas pris d’autre photo depuis pour réserver un effet de surprise après la cuisson… Non.. en fait j’ai totalement oublié et ma sculpture est sagement sur les étagères dans la salle de poterie communale. 

Bon! ne vous attendez pas non plus à du Rodin!!! (Ni à du Annie-Claude.. ça c’est un petit clin d’oeil amical à une amie des mardi passé à travailler tout en papotant. J’espère un jour arriver à faire aussi bien qu’elle.

Toujours est-il que mon enthousiasme est toujours très présent et du coup la persévérance suit!! 

Fév 06

Le transport vers le four a eu raison de mes amoureux, Monsieur a “laché” Madame…

Le transport vers le four a eu raison de mes amoureux, Monsieur a “laché” Madame…

Fév 05

les aléas de la poterie

Mon petit couple de futurs parents est parti vers le four pour une cuisson avant déco..
Malheureusement, le transport n’est pas toujours aisé… et le bras de monsieur s’est désolidarisé du dos de madame.. Et comme cela n’a pas suffit, le pauvre a carrément perdu son bras pendant le court voyage..
La cuisson s’est malgré tout bien passée, j ai récupéré la future maman et son petit ventre rebondi, ainsi que futur Papa et son bras…
 

Il va donc me falloir effectuer un acte délicat : rassembler le tout!

Le premier essai n’est pas concluant, je pense donc avoir besoin du nom de la colle miraculeuse donc j ai déjà entendu vanter les prouesses lors de mes cours de poterie..

Affaire à suivre….