Les bricoles de Sidonie Poterie et modelage

Fév 21

Mon filleul de 8 ans est un grand “spécialiste” des dinosaures, et depuis tout petit il nous dit qu’il sera  paléontologue quand il sera grand. J ai donc voulu lui faire un premier spécimen à étudier.. Son anniversaire est le 27 avril, et j’ai déjà confectionné un de ses cadeaux! Le petit dino que j’ai surnommé affectueusement Rigo-dino, est en grès mais sera cuit en faïence afin de garder sa jolie couleur marron. J ai simplement passé de l’engobe rouge sur sa langue, et du blanc sur ses crocs. Avant la seconde cuisson, il sera émaillé pour ressortir brillant.

Mon filleul de 8 ans est un grand “spécialiste” des dinosaures, et depuis tout petit il nous dit qu’il sera  paléontologue quand il sera grand. J ai donc voulu lui faire un premier spécimen à étudier.. Son anniversaire est le 27 avril, et j’ai déjà confectionné un de ses cadeaux! Le petit dino que j’ai surnommé affectueusement Rigo-dino, est en grès mais sera cuit en faïence afin de garder sa jolie couleur marron. J ai simplement passé de l’engobe rouge sur sa langue, et du blanc sur ses crocs. Avant la seconde cuisson, il sera émaillé pour ressortir brillant.

Fév 17

Ma petite ménagerie

J aime beaucoup confectionner ces petites bêtes un peu relookées selon mon humeur. Les imaginer dans notre monde humain m’amuse.

Je suis partie pour chacun d’eux d’une boule d’argile que j’évide afin de pouvoir passer à la cuisson sans risque d’explosion.

Puis je passe à la partie imagination pour leur donner leur style rigolo.

et voilà le résultat!

 
Toutes ces adorables bestioles commencent à prendre de la place sur la cheminée mais je les aime toujours trop pour les ranger dans un carton..

[video]

Fév 15

[video]

Déc 09

Les outils pour travailler

Pour  commencer à travailler, il  faut déjà un plan de travail correct ,et des outils pour  aplatir, malaxer, découper, sculpter. Puis il faut des outils. Le premier outil pour travailler la terre reste nos mains. Donner forme à une création passe en effet par le ressenti que procure le toucher.

Nous pouvons ensuite utiliser plein d’objets de la vie courante. Fourchettes, couteaux à dents, clous, vis, pailles, stylos, peigne, brosse… Tout peut servi

On utilise aussi des objets professionnels tels les ébauchoirs et les mirettes. Les premiers forment les bosses sur les objets et les seconds pour creuser les trous et évider.

 

mai 21

Vous constaterez que nous sommes très appliquées!

Vous constaterez que nous sommes très appliquées!

Envie de reprendre

Je m’aperçois qu’il y a plus d’un an que je n’ai pas posté sur ce blog…

Pourtant, je suis toujours accro à la poterie, mais je crois que je ne me suis pas donnée le temps de poster quelques photos et quelques lignes sur mon occupation du mardi soir.
Il va donc falloir que je songe sérieusement à reprendre le fil…

Cela ne saurait tarder!!!

Avr 25

[video]

Mar 22

Petits plats

L’imagination sert aussi à la vie quotidienne. J’ai pris plaisir à confectionner quelques petits plats de formes diverses. 


Il m’arrive de prendre la terre en mains et de ne pas savoir tout d’abord quelle forme lui donner, quel objet travailler.

-Les plats de service partent le plus souvent du travail de plaques. Cette technique consiste à bien taper la terre pour toujours chasser les bulles d’air qui pourraient faire exploser l’objet lors de la cuisson, puis à l’étaler au rouleau jusqu’à l’épaisseur voulue. J’ai ensuite donné la forme de poisson à mon plat… Décoration et émaillage m’ont donné le résultat attendu!

image

Je pars sur le travail d’une boule de terre avec l’idée en tête d’un petit objet de décoration. Il faut là également bien pétrir l’argile afin d’en éliminer impérativement toutes les bulles d’air qui peuvent s’y cacher..  Après cette opération, j’ai pris trois boules de poids un peu différents les uns des autres et les ai vidés à l’aide de mirettes. Je les ai assemblées entre elles en les collant avec de la barbotine (de la terre saturée en eau)qui permet de coller deux morceaux de terre. Les deux morceaux doivent être striés sur les parties à assembler.

Ensuite, je leur ai donné un petit côté déchiré sur le haut puis après séchage et cuisson, elles ont été émaillées au pinceau.

Les couleurs de l’émail m’ont donné bien du souci, la première pose appliquée au pinceau ne me donnant pas le résultat escompté, je suis repartie sur d’autres coloris appliqués au pistolet.

Et ma fois, le dégradé de bleu et vert obtenu me réjouit!

image

Mar 17

L’histoire des vilains petits canards

Petite séance récréative de poterie à domicile..

J’ai pensé faire quelques porte-couteaux pour le marché de noël. Nous avons décidé avec les amis potier (au singulier car nous n’avons qu’un seul homme parmi nous) et potières de tenter de vendre quelques-unes de nos créations au prochain marché de noël communal. L’entente étant totalement amicale entre nous tous, nous mettons nos “talents” en commun et espérons que le succès sera au rendez-vous et financera un repas au resto tous ensemble!!

L’idée des porte-couteaux m’est venu en voyant une photo au cours de mardi soir.. Nous ne sommes pas en retard, direz vous.. mais il faut aussi compter sur les délais de séchage, décoration, cuisson, émaillage et re-cuisson.. Les semaines passent alors bien vite.

Donc, j’ai profité de quelques instants de détente pour me lancer dans l’élevage des canards et très vite ils ont pris vie sous mes doigts.


Voici donc mes petits canards sagement et délicatement posés sur la planche de travail où ils attendent de sécher pour être ensuite poncés et apportés vers le four, non pas pour rôtir avant dégustation, mais simplement pour poser l’engobe et être cuits avant d’être émaillés et recuits!!

Un petit tour sur Wikipédia..                                                                                              L’engobe est un revêtement mince à base d’argile délayée (colorée ou non) appliqué sur une pièce céramique pour modifier sa couleur naturelle, pour lui donner un aspect lisse ou pour obtenir une couche de base aux propriétés physico-chimiques spécifiques réagissant avec l’émail.